close
  • Répertoire entreprise

    Découvre ou redécouvre les entreprises de par icitte

     
  • Apogée Magazine

    Une panoplie d'articles diversifiés et ajustés selon la saison, le sujet de l'heure ou notre humeur

     
  • Communauté

    Vivitez la communauté d'affaire de par icitte

     
05 Oct



ROAD TRIP MÈRE-FILLE SUR LA ROUTE DES SOMMETS

Du bon temps. Nous en avons besoin, plus que jamais. Se retrouver, rire, jaser, danser, chanter… faire ce qu’on aime, avec ceux qu’on aime. Quoi de mieux qu’une journée mère-fille pour se ressourcer? Portrait de la découverte de la Route des sommets… autrement. 

C’est l’automne. Le meilleur moment pour visiter la Route des sommets: on y voit les couleurs flamboyantes et les sommets multicolores. Il y a plusieurs façons de visiter cette route pittoresque: à vélo, en voiture, en moto, à la marche (prévoir quelques jours pour monter tous les sommets!), en décapotable… Tous les moyens sont bons et offrent des opportunités différentes… mais comment créer une journée réussie lorsque nous avons deux personnes aux intérêts différents qui veulent découvrir le maximum en une journée? On trouve des planètes!

 

Le saviez-vous? Du Mont-Mégantic jusqu’à Sherbrooke, il y a tout un système solaire à échelle humaine à découvrir. Le soleil se trouve au sommet du Mont-Mégantic, alors que Pluton se trouve au marché de la gare de Sherbrooke. Il est donc possible de parcourir le système solaire en trouvant les planètes dans la Région de Mégantic, sur la Route des sommets. Une fabuleuse randonnée qui nous amène vers les plus beaux paysages du coin. 

 

Journée au coeur du système solaire

Notre itinéraire s'échelonne sur plusieurs kilomètres: nous avons plus de 80 kilomètres à parcourir afin de ‘’visiter’’ un maximum de planètes… et de points de vue. Point de départ: le Soleil.

 

Faux. Nous avons tellement vu de beau, de cocasse et de ‘’profitons donc un peu de ce paysage-là’’ avant d’arriver au Soleil, qu’il aura finalement été… notre troisième ou quatrième ‘’point de départ’’. D’abord, nous ne voyons que la nature à perte de vue sur la route. Puis… une bouche de Métro. La station de Notre-Dame-des-Bois, réalisée par un artiste Allemand, est à s’y méprendre! Parfait pour une photo loufoque plutôt réussie d’un lieu inusité! 

Puis, arrivée au Mont-Mégantic, où la grandeur se mêle à l’immensité et où certains points de vue sont tellement resplendissants que l’on a tout simplement l’impression de tomber dans le vide. Nous avons finalement rejoint le soleil, après quelques poses pour profiter du moment présent, ensemble. Sur la route qui monte jusqu’au sommet (en voiture, donc accessible pour tous), on trouve rapidement les stations de Mars, la Terre, Vénus et Mercure. 

Quelques planètes plus tard, nous quittions le Mont-Mégantic, toujours plus époustouflées par la beauté de la route des sommets. Nous avons fait plusieurs arrêts, à tous les points de vue que nous jugions dignes d’être vécus plus longtemps que la fraction de seconde que nous permet la voiture. N’est-ce pas fait pour ça, un road trip mère-fille: s’asseoir tranquillement, prendre le temps de jaser et de rire… se tremper les orteils dans l’eau glacée d’automne à la marina de Pioplis (où nous avons pu croiser Saturne)?  



Avant de se rendre vers la Maison du Granit, à Lac-Drolet, nous sommes arrêtés voir Uranus au Parc J.-Émile Cloutier à Lac-Mégantic. Une belle occasion d'y essayer le cadran solaire situé au même endroit! Quelle heure était-il, selon vous? 

 

Vingt minutes plus tard, nous arrivions à la maison du Granit. À ce moment, nous avons cessé de parler. OK. On a vu une couleuvre, ça nous a un peu coupé le souffle pendant deux minutes… mais ce lieu offre tant à voir, à lire et à observer qu’il vaut la peine de s’y arrêter. On peut y admirer de nombreuses sculptures d’artistes d’ici et d’anciens outils servant autrefois à collecter le granit à même cette montagne. C’est impressionnant, c’est beau. Ça vaut la peine d’y consacrer le temps qu’il faut pour simplement admirer le tout. 

Après avoir visité Neptune au bureau d’information touristique de la municipalité de Lambton, nous avons fait un petit crochet vers le Parc national de Frontenac. En marchant simplement à l’arrière du bureau d’accueil, on arrive au point de vue de la Baie sauvage. Parfait pour un repos bien mérité après une journée chargée. C’est paisible. Nous sommes juste bien,contentes d’avoir profité de la vie tranquillement, le temps d’une belle journée ensemble. 

 

Pour bien terminer la journée, une dernière halte s’impose: au restaurant La Source, à Saint-Romain; un lieu chaleureux, au bord du Grand lac Saint-François. Nous avons tellement profité que nous sommes arrivées juste un peu tard pour le coucher de soleil, mais ce restaurant a une terrasse qui semble littéralement perchée sur l’eau, donc l’ambiance était au rendez-vous! Quoi de mieux pour fêter une belle journée réussie? 

Résultat global de la journée: mémorable. Ce nous nous rappellerons sûrement, ce sont ces moments où le temps s’arrête, où le rationnel laisse place à la découverte et le simple bonheur d’être ensemble. La Route des sommets, tout comme la route suivant notre système solaire à échelle humaine, regorge de surprises, et il faudrait probablement plus d’une semaine pour découvrir tous ses secrets. 

 

Pour davantage d’information sur la route des sommets, consultez le https://routedessommets.com/ 

 

L'équipe d'Apogée

Claude Grenier

Edith Robert
Marie-Christine Picard

 

Collaboration spéciale
Marie-Christine Picard

Photographie
Claude Grenier

N’oubliez pas de nous suivre: 

apogeemagazine.com • info@apogeemagazine.com
Facebook : apogeemagazine • Instagram : @apogeemagazine

 

Des suggestions d’articles? projet@apogeemagazine.com

Partager cet article

Vos commentaires

Nos autres articles

  • GROS JARDIN, GROSSE RÉCOLTES ! ON FAIT QUOI MAINTENANT ?

     
  • COUPS DE COEUR DES LOCAUX

     
  • SURF AND TURF AU CHALET

     
  • HALLOWEEN 2020

     
  • UN NOËL DE PAR ICITTE

     
  • 9 SUGGESTIONS POUR RESTER ACTIF ... EN PLEINE PANDÉMIE!

     
  • FÉLICITATIONS AUX BRAVEURS DE TEMPÊTE!

     
  • L’ENVIRONNEMENT, CE MOT MALMENÉ!

     
  • LA PHILOSOPHIE «LEAVE NO TRACE» | REPOUSSEZ LES LIMITES

     
  • COUCHES LAVABLES: UNE ROUTINE GAGNANTE POUR RÉDUIRE LES DÉCHETS AVEC BÉBÉ!

     
  • ZÉRO DÉCHETS AVEC BÉBÉ, COMMENT FAIRE?

     
  • TRUCS ET ASTUCES POUR ÊTRE SUR SON VÉLO ÉTÉ COMME HIVER!

     
  • POURQUOI CHOISIR LA RÉGION DE MÉGANTIC? LA RÉPONSE DES JEUNES NOUVELLEMENT ARRIVÉS

     
  • L'ENVIRONNEMENT AU CŒUR DE L'IMPLICATION CITOYENNE À LAC-MÉGANTIC

     
  • LE CORRIDOR DE NAGE EN EAU LIBRE DU LAC MÉGANTIC

     
  • L'ESPACE JEUNESSE À LAC-MÉGANTIC: BOUGER ET SE RETROUVER

     
  • LE TOURISME DURABLE, VOUS CONNAISSEZ?

     
  • LES MILLENIAUX DÉBARQUENT!

     
  • UN MICRORÉSEAU INNOVANT À LAC-MÉGANTIC

     
  • UN QUARTIER ARTISAN DANS UN QUARTIER D'ARTISANS!

     

PREMIER MAGAZINE DE CE TYPE DANS LA RÉGION DE MÉGANTIC

Un magazine, différent, authentique et réfléchi. Les sujets sont inspirés des philosophies suédoise (Lagom), danoise (Hygge) et italiennes (Cittaslow) qui prône les petits bonheurs au quotidien mais également les habitudes de vie saines menant au mieux-être global.

Copyright © 2017-2020 paricitte.com Tous droits réservés - Conception par Programmation SR